Avec le marché immobilier qui s’est brusquement renversé en septembre, le travail des courtiers immobiliers se complique et les étudiants en courtage devront peut-être repousser leur rêve à plus tard.

ISABELLE DUBÉLA PRESSE

Après deux années fastes durant lesquelles les acheteurs ont fait l’acquisition de propriétés presque les yeux fermés, les courtiers devront maintenant affiner leurs compétences, croient les porte-parole de Royal LePage et de RE∕MAX.

« Je ne veux pas minimiser le travail d’un courtier, mais on gérait des encans, essentiellement », affirme en entrevue Marc Lefrançois, courtier immobilier agréé chez Royal LePage Tendance.

A SUIVRE…..

https://www.lapresse.ca/affaires/marche-immobilier/2022-10-19/refroidissement-du-marche-immobilier/fini-la-recre-pour-les-courtiers.php

Par Guy Harton