BLOGUE INVITÉ. Il ne faut pas prendre à la légère l’envoi d’une promesse d’achat. Lisez attentivement la promesse d’achat que vous envoie votre courtier. Je vais insister sur des informations importantes dont certaines sont relativement méconnues.

 

Pas de rigueur dans vos délais

Votre offre d’achat inclut plusieurs conditions: une inspection, un financement hypothécaire, une visite de l’immeuble si vous ne l’avez pas encore fait, etc. Il est important que les délais pour chacune de ces conditions soient raisonnables. Ce ne sont pas des « délais de rigueur ». Dans le cas d’un délai de rigueur, la promesse d’achat est automatiquement annulée si la condition n’est pas levée dans les délais. Pour que ces conditions soient sujettes à des délais de rigueur, il faut que ce soit clairement spécifié dans la promesse d’achat. Un délai qui n’est pas de rigueur peut être dépassé. Il est important d’avertir le vendeur le plus tôt possible, de donner les justifications et de négocier une extension. Avec la surchauffe immobilière depuis la pandémie, les banques, les évaluateurs, les arpenteurs, les inspecteurs et les notaires ont été surchargés de travail. Il y a donc eu de nombreuses négociations d’extensions et dans la majorité des cas des compromis ont été trouvés.

 

L’acheteur veut céder la promesse d’achat

A LIRE SUITE……..

 https://www.lesaffaires.com/blogues/jean-sasseville/notions-avancees-pour-des-offre-dachat-d-immeuble/630262

Par Guy Harton